Une nouvelle étude révèle que près du tiers des services médicaux sont destinés à des personnes âgées

Personnel du Collège royal
juin 18, 2019 | Auteur: Personnel du Collège royal
Lecture de 1 min

La population canadienne vieillit, et les caractéristiques démographiques des patients commencent à refléter cette tendance sans précédent. Des enjeux liés aux listes d’attente aux options de soins de longue durée, les soins offerts aux personnes âgées sont au cœur des discussions sur l’avenir des soins de santé au Canada.

Mais comment les médecins spécialistes prennent-ils en charge les personnes âgées? Nous avions peu de données à ce sujet, jusqu’à maintenant.

Le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada vient tout juste de publier le rapport le plus complet à ce jour, intitulé La prestation de soins de santé à une population vieillissante : Une étude sur les soins médicaux prodigués aux personnes âgées au Canada [PDF].

Selon les résultats, bien qu’elles ne représentent que 16 % de la population, les personnes âgées reçoivent près du tiers de l’ensemble des services médicaux. Les soins sont concentrés dans sept groupes de spécialité : médecine familiale, médecine interne, ophtalmologie, chirurgie générale, chirurgie orthopédique, urologie et dermatologie. Les gériatres, dont la pratique est axée sur les personnes âgées, ont assuré moins d’un pour cent de l’ensemble des services médicaux reçus par ce groupe de patients.

Lisez d’autres constatations issues de l’étude sur les soins prodigués aux personnes âgées du Collège royal

« La population canadienne âgée de 65 ans ou plus augmente de manière constante, et nos données mettent bien en évidence la place exceptionnelle qu’occupent les médecins dans la prise en charge des personnes âgées », ajoute Steve Slade, directeur, Politiques de la santé et défense des intérêts au Collège royal. « Nous parlons du vieillissement de la population depuis des années; nous devons maintenant utiliser nos données pour mieux orienter nos ressources et continuer à améliorer la santé et l’espérance de vie des personnes âgées. »

Le rapport analyse tous les soins rémunérés à l’acte fournis aux patients âgés de 65 ans et plus, à partir de la Base de données nationale sur les médecins de l’Institut canadien d’information sur la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Submit

Avatar Alfred Sisto | June 18, 2019
Tout à fait d’accord.