Une carrière qui témoigne d’un grand engagement envers l’apprentissage à vie

Le 11 avril 2022 | Auteur: Personnel du Collège royal
Lecture de 3 minutes

Le Dr Ralph George est le lauréat du Prix du mérite James H. Graham 2022

Dr Ralph George (photo soumise)

Ses 37 ans d’exercice l’ont amené de Terre-Neuve jusqu’au centre-ville de Toronto. Ralph George, MD, FRCSC, est professeur agrégé de chirurgie générale à l’Université de Toronto et directeur médical du CIBC Breast Centre de l’Hôpital St. Michael’s. Enseignant, mentor et collègue dévoué, il est aussi un expert mondial de la prise en charge du cancer du sein. Son apport, qu’il s’agisse de normes élevées de soins, d’un engagement envers l’apprentissage à vie ou de la large diffusion de ses connaissances et de son expertise médicales, explique pourquoi il est notre lauréat du Prix du mérite James H. Graham 2022.

Toutes ces années, durant lesquelles il a exercé peu à peu dans divers milieux communautaires et universitaires à Terre-Neuve-et-Labrador et en Ontario, sont marquées par la quête et la promotion du développement professionnel.

Comme en témoigne un collègue, « le Dr George n’a jamais oublié le principe fondamental de la médecine : ne jamais cesser d’apprendre ».

Partager ses connaissances et son expertise dans le domaine de la chirurgie

Le Dr George est le genre de chirurgien à qui l’on s’adresse pour obtenir des conseils.

« Il actualise toujours ses connaissances grâce à des clubs de lecture, des conférences et des lectures personnelles », écrit Adena Scheer, MD, FRCSC, chirurgienne au CIBC Breast Centre et proposante de la candidature du Dr George. « Aux réunions du comité de thérapie du cancer, il cite souvent des essais récents et nous pousse toujours à nous tenir à jour. Il croit vraiment à l’apprentissage à vie et il aime beaucoup partager ses connaissances avec des collègues et des stagiaires. »

Depuis plus de 20 ans, l’engagement du Dr George envers la formation médicale veut aussi dire être membre et président de nombreux comités du Collège royal, dont le sous-comité des examinateurs en chirurgie générale oncologique et le comité d’examen de cette surspécialité.

« Il ne se limite pas à encadrer et à enseigner à des collègues et stagiaires, il a aussi contribué à créer la surspécialité en chirurgie générale oncologique au Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada », explique la Dre Scheer. « En tant que moniteure, je confirme qu’il ne ménage pas les efforts pour peaufiner le stage de perfectionnement, les examens, assister aux réunions et aux conférences, et se tenir à jour en chirurgie générale oncologique, même si sa pratique spécialisée est axée sur le cancer du sein. »

Tout au long de sa carrière, le Dr George a notamment enseigné à des résidents en chirurgie et à des stagiaires de disciplines non chirurgicales dans le cadre de soins oncologiques interprofessionnels.

« L’approche du Dr George envers les personnes traitées au centre CIBC est la meilleure source d’inspiration de nos stagiaires », écrit Melinda A. Musgrave, MD, FRCSC, professeure adjointe à l’Hôpital St. Michael’s, dans sa lettre d’appui. « Sa gentillesse, sa patience et surtout sa capacité d’être à l’écoute sont l’une des constantes qui font sa force. »

Le Dr George a le don de partager son expertise et ses connaissances. « Qu’il s’agisse d’offrir des cours magistraux aux étudiants en médecine, une formation sur les compétences en salle d’opération ou un exposé dans un auditorium rempli de chirurgiennes et chirurgiens d’expérience, il réussit à captiver les participants tout en les amusant », écrit Renee Hanrahan, MD, FRCSC, chirurgienne au Centre de santé régional Royal Victoria, dans sa lettre d’appui. « J’admire sa façon de séduire un auditoire de plus de 200 personnes. »

Faire progresser la prise en charge du cancer du sein

L’apport du Dr George à la prise en charge du cancer du sein au Canada est remarquable. « À Toronto et en Ontario, il est le premier à établir l’importance et le rôle de l’oncoplastie dans la prise en charge du cancer du sein », écrit Samuel Ogunbiyi, MBBS, FRCSC, proposant et chirurgien à temps plein à l’Hôpital Stevenson Memorial d’Alliston (Ontario).

Dans tous les aspects de sa carrière chirurgicale, le Dr George fait preuve d’un engagement inébranlable envers les patients qui font face à ce type de cancer. « Ces patients et leur traitement le passionnent; il siège à plusieurs comités, crée des lignes directrices sur les soins et fait progresser la discipline en continuant d’enseigner l’art de la chirurgie et en expliquant le cancer du sein et les avancées réalisées », explique la Dre Musgrave.

Outre son énorme contribution à la prise en charge du cancer du sein, le Dr George est un chirurgien de premier plan dans le traitement de l’hidrosadénite suppurée. Cette maladie débilitante crée des abcès douloureux qui entraînent des répercussions négatives sur le bien-être physique, psychologique et les interactions sociales.

« Après le lancement d’un nouveau traitement immunologique, il a rapidement collaboré avec des dermatologues afin d’établir des modes de traitement et des lignes directrices chirurgicales pour ces patients », écrit la Dre Musgrave. « Il est un expert dans ce domaine ici et à l’étranger, et a redonné une qualité de vie à ces patients oubliés et abandonnés. »

Laissez un commentaire afin de nous aider à célébrer l’apport du Dr George !

Mots-clés


Laissez un commentaire. Afin de réduire le courrier indésirable, les commentaires sont examinés avant d'être affichés.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Envoyer