Quel parallèle peut-on faire entre la dégustation de vins et la formation des résidents?

Personnel du Collège royal
13 août, 2019 | Auteur: Personnel du Collège royal
Lecture de 1 min

Dans les deux cas, l’enseignement et l’évaluation entrent en jeu.

On enseigne par exemple à décrire un vin, son apparence, son arôme, la sensation en bouche… ou les quatre zones du goût sur la langue.

On évalue entre autres si le dégustateur est en mesure de préciser le cépage ou sa provenance (ou, pour l’expert, le vignoble et l’année!).

On évalue aussi en quelque sorte l’efficacité de la dégustation : a-t-elle été agréable, les dégustateurs ont-ils mis en pratique ce qu’ils ont appris et les ressources ont-elles été bien utilisées?

Autre point en commun, les séances de dégustation de vins et de formation des résidents peuvent être très amusantes!

Quoi de mieux aussi que de partager une bonne bouteille avec les résidents de votre équipe!

Inscrivez-vous à cette séance sur le rôle de sommelier. Elle est offerte depuis huit ans, et certains participants n’en n’ont pas manqué une! Cette année, elle fera surtout découvrir la région vinicole la plus près d’Ottawa, le comté de Prince Edward, situé sur les rives du lac Ontario. La fraîcheur du climat et le sol calcaire créent des conditions idéales pour cultiver le pinot noir et le chardonnay, des cépages de Bourgogne.

Paul Howe, un sommelier passionné de « vins du comté », se joindra à nous et nous fera découvrir certaines variétés typiques de la région. Linda Snell, notre aspirante sommelière, explorera les liens qui existent entre le vin et la médecine.

Inscrivez-vous à la CIFR 2019 et préparez-vous à apprendre et à parfaire vos techniques d’évaluation!