Pourquoi la CIFR est le rendez-vous des mordus de la formation médicale du monde entier

Personnel du Collège royal
27 août, 2019 | Auteur: Personnel du Collège royal
Lecture de 1 min

Dr Shuaib Quraishi, MRCP (UK), MBBS, BMedSci (Hons), FHEA
Résident chef de la CIFR 2019
Stagiaire en médecine interne en contexte de soins aigus et en médecine de soins intensifs

Mes collègues du Royaume-Uni s’interrogent souvent au sujet de la CIFR 2019 et des motifs qui m’ont incité à devenir résident chef pour l’occasion. Les programmes de formation spécialisés offerts au R.-U. ont la réputation d’être très longs et s’étendent parfois sur dix ans suivant l’obtention du diplôme.

Depuis que je suis résident, je souhaite diversifier mon rôle de médecin – je ne peux me contenter de suivre ma formation et d’occuper un poste en milieu clinique. Dans le souci d’améliorer la qualité des soins aux patients, j’ai réalisé à quel point il est essentiel de mieux former les médecins.

Je me suis toujours intéressé à la formation médicale et je souhaite intégrer ce volet à ma future carrière de médecin et d’éducateur. J’ai donc décidé de prendre une pause pour suivre des stages de perfectionnement en éducation et j’ai obtenu un diplôme du Royal College of Physicians de Londres.

Par la suite, j’ai eu l’occasion de devenir résident chef pour la plus importante conférence internationale sur la formation médicale, la CIFR 2019. Je voulais rencontrer des experts ayant une vision et un dynamisme similaires et profiter de leurs enseignements pour améliorer la formation médicale.

Les résidents et les résidents chefs qui assisteront à la CIFR 2019 pourront aussi élargir leurs horizons, partager leurs expériences de formation et y réfléchir ensemble. Comme il s’agit de ma première visite au Canada, je veux découvrir pourquoi ce pays est l’un des meilleurs endroits où vivre, m’imprégner de la culture canadienne et connaître le climat nordique!