Nouvelles du Conseil (réunion d’octobre 2019)

Personnel du Collège royal
13 novembre, 2019 | Auteur: Personnel du Collège royal
Lecture de 4 min

Le Conseil du Collège royal s’est réuni les 24 et 25 octobre 2019, à Ottawa, en Ontario, afin de discuter plus amplement de plusieurs enjeux clés et de prendre des décisions importantes. La nouvelle directrice générale du Collège royal, Susan Moffatt-Bruce, MD, PhD, FRCSC, s’est jointe à la réunion à titre d’invitée du Conseil.


Décisions du Conseil

Nomination du prochain président désigné du Collège royal

Le Conseil a nommé Richard Reznick, MD, FRCSC, de Kingston, en Ontario, comme prochain président désigné du Collège royal. Pour être admissible à ce poste, un Associé doit avoir rempli un mandat complet de quatre années au Conseil dans la division autre que celle du président en poste. Le Dr Reznick deviendra officiellement le président désigné du Collège royal le 21 février 2020, au moment de la réunion annuelle des membres. Un an plus tard, jour pour jour, on demandera au Conseil d’envisager sa nomination à titre de président pour 2021-2023.

Compétences essentielles pour la formation des résidents en pédiatrie

Le Conseil a approuvé l’obligation, pour toutes les personnes admises en pédiatrie, de maîtriser l’ensemble des compétences de généraliste connexes dans le contexte local de la prestation de programme avant l’obtention du certificat en pédiatrie, parallèlement à l’adoption de La compétence par conception par la spécialité.

Les surspécialistes pédiatriques peuvent être appelés à prodiguer un éventail de soins généralistes. La décision du Conseil stipule que, lorsqu’ils obtiendront leur certificat, les nouveaux surspécialistes pédiatriques disposeront des compétences nécessaires pour répondre aux besoins actuels en soins de santé de la société canadienne.

La décision du Conseil fournit à la pédiatrie les outils nécessaires pour aller de l’avant avec la mise en œuvre de La compétence par conception (CPC). La première cohorte dont la formation sera façonnée par cette décision sera constituée des surspécialistes pédiatriques qui entreprendront leur formation spécialisée en juillet 2021, parallèlement à la transition de la pédiatrie vers la CPC.

Les renseignements au sujet de cette décision du Conseil sont envoyés aux intervenants concernés. Les membres ayant des questions à propos de ce changement sont invités à faire parvenir un courriel au Collège royal, à l’adresse cos@collegeroyal.ca.

Politique sur les placements dans les produits du cannabis

Le Conseil a approuvé une restriction sur les investissements dans des entreprises de culture du cannabis et leurs filiales dans les portefeuilles du Collège royal et du régime de retraite des employés du Collège royal.

Bien que des restrictions de longue date concernant les placements dans l’industrie du tabac aient préséance au Collège royal pour des raisons sociales et éthiques, la question des placements dans les produits du cannabis n’a été soulevée qu’à la suite de leur légalisation fédérale en octobre 2018.

Le Collège royal examinera plus à fond les facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance lorsqu’il fera des placements dans un proche avenir. La Fondation du Collège royal a déjà approuvé la même restriction lors de la réunion du conseil de la fondation tenue en septembre 2019.

Autres questions de gouvernance

Conformément aux statuts du Collège royal, le Conseil a aussi :

  • nommé Mark Walton, MD, FRCSC, président du Comité de l’éducation spécialisée et membre du Bureau du Conseil pour un autre mandat de deux ans;
  • nommé Kaif Pardhan, MD, FRCPC, président du Comité des affaires des Associés et membre du Bureau du Conseil pour un autre mandat de deux ans;
  • nommé Brian Cummings, MD, FRCPC, au poste d’Associé indépendant devenu vacant à mi-mandat au Conseil;
  • proposé la candidature de Rose Carter, c. r., pour un premier mandat d’un an comme membre public du Conseil, aux fins d’élection par les membres à l’assemblée annuelle des membres prévue en février 2020.

Discussion au Conseil

Analytique de La compétence par conception

Brent Thoma, MD, FRCPC, a fourni au Conseil une démonstration du tableau de bord analytique de La compétence par conception. Le Dr Thoma, un urgentologue de l’Université de la Saskatchewan, a tiré profit des paramètres fournis dans le cadre de cette initiative pour constituer une base de données probantes pour son programme, laquelle permet de combler les lacunes, de célébrer les progrès et, globalement, de soutenir les résidents dans leur cheminement vers la certification.

Les membres du Conseil ont salué cette démonstration et reconnu qu’un outil semblable serait utile pour tous les programmes. Ils tenaient aussi à comprendre comment les données étaient protégées, regroupées et anonymisées dans le cadre d’un programme, tout en demeurant utiles pour soutenir et favoriser la croissance des résidents et des membres du corps professoral.

Participation des membres

Les membres du Conseil ont participé à la deuxième d’une série de discussions ciblées sur les thèmes ressortis du Sondage de 2018 auprès des membres. En juin, le Conseil a produit une liste d’options pratiques, par ordre de priorité, pour améliorer la proposition de valeur axée sur les membres du Collège royal.

Les discussions du Conseil tenues en octobre ont fait fond sur ces idées. Les membres ont exploré les occasions, en particulier, d’améliorer la transmission au Conseil des problèmes vécus à la base et les approches visant à assurer l’importance du Collège royal pour les médecins tout au long de leur carrière. L’orientation et les commentaires fournis par le Conseil continueront de guider l’élaboration du plan d’action de la direction sur les principaux aspects à améliorer.

Groupes de travail du Conseil

Le Conseil a eu l’occasion de prendre connaissance des premiers travaux de ses deux groupes de travail, qui lui enverront leurs rapports finaux respectifs à l’hiver 2020.

  • Kevin Imrie, MD, FRCPC, président sortant du Collège royal et président du Groupe de travail sur la réaffirmation périodique de la compétence professionnelle, a présenté des recommandations provisoires au Conseil.
  • Richard Reznick, MD, FRCSC, président du Groupe de travail sur l’intelligence artificielle et les nouvelles technologies numériques, a informé le Conseil de la nature des discussions tenues à ce jour par le groupe de travail et de ses nouvelles orientations.

Séances de formation sur la gouvernance

Les membres du Conseil ont aussi participé à la première de trois séances de formation ciblées sur la gouvernance conçues et offertes en collaboration avec l’École de gestion Telfer de l’Université d’Ottawa. La première séance approfondie, d’une durée d’environ trois heures, a porté sur les principes fondamentaux de la gouvernance d’entreprise (sa structure de base). Les deux autres séances seront données lors des réunions du Conseil prévues les 20-21 février et les 18-19 juin 2020. Elles feront partie du curriculum standard des futurs membres du Conseil.

Mots-clés

PARMI LES AJOUTS RECENTS

Articles connexes

Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Submit