Nouveau stage de perfectionnement en application des connaissances pour les anesthésiologistes rwandais

Le 7 juin 2022 | Auteur : Personnel du Collège royal
Lecture de 3 minutes

Depuis 2006, la Fondation d’éducation internationale de la Société canadienne des anesthésiologistes (CASIEF) travaille avec l’Université du Rwanda à offrir une formation médicale postdoctorale aux résidents. En général, la formation s’avère une réussite, les résidents acquérant toutes les connaissances et compétences nécessaires à leur pratique. Mais certains enseignants bénévoles pour la CASIEF au Rwanda ont remarqué, au fil du temps, que les anesthésiologistes formés par la fondation n’arrivent pas toujours à mettre leurs apprentissages en pratique comme prévu.

Joel Parlow, MD, FRCPC, a été bénévole au Rwanda à plusieurs reprises. Président de la CASIEF, il est également professeur au Département d’anesthésiologie et de médecine périopératoire de l’Université Queen’s et au Kingston Health Sciences Centre.

« Nous avons remarqué, par exemple, que certains patients ressentant beaucoup de douleur après une chirurgie n’étaient pas traités de façon optimale, explique-t-il. Nous avons compris que les connaissances en prise en charge de la douleur n’étaient pas toujours appliquées dans le milieu clinique, donc nous avons entrepris de nous attaquer à ce problème. »

Photo : Le Dr Gaston Nyirigira (au centre), anesthésiologiste et médecin algologue à Butare, au Rwanda, accompagné de ses collègues dans la clinique de gestion de la douleur. Formé auprès de professeurs canadiens et d’Associés du Collège royal, le Dr Nyirigira est retourné au Rwanda pour lancer le premier programme de prise en charge de la douleur. Il anime maintenant un congrès sur la douleur à séances régulières auquel assistent des cliniciens de plusieurs pays à faible et moyen revenu (photo soumise)

Stage de perfectionnement en application des connaissances

Le Dr Parlow collabore avec Gregory Klar, MD, FRCPC; Melanie Jaeger, MD, FRCPC; Jon Bailey, MD, FRCPC; Dylan Bould, MD; Ana Johnson, PhD, chercheure à l’Université Queen’s; et des collègues rwandais. Ensemble, ils se servent d’une subvention du programme de développement, d’aide et de collaboration à l’échelle internationale (DACI) pour concevoir un stage de perfectionnement en application des connaissances en matière d’anesthésiologie et de prise en charge de la douleur. Six stages sont prévus au Rwanda dans le cadre du projet de trois ans (deux par année). Les résidents rwandais en anesthésiologie pourront aussi profiter de modules en ligne sur l’application des connaissances.

L’un des objectifs du programme est de renforcer les capacités locales au Rwanda. Les stagiaires seront d’abord formés en personne à l’Université Queen’s, puis ils collaboreront avec les responsables du stage afin de cibler un domaine clinique pour l’application des connaissances. Les stagiaires deviendront des champions de ce domaine clinique dans leur pays d’origine.

Durable et adapté aux particularités culturelles

Pour que la formation tienne compte des particularités culturelles, chaque stagiaire pourra compter sur un mentor rwandais et un mentor canadien. Le stage consistera en une composante didactique de trois mois (les cinq premières semaines se déroulant au Canada). Suivra un projet d’application des connaissances de neuf mois qui aura lieu à l’établissement d’attache du stagiaire.

« Le projet permettra aux stagiaires de découvrir des méthodes d’application des connaissances qui ne sont pas encore disponibles au Rwanda, explique le Dr Parlow. Les stagiaires sont de toute évidence les mieux placés pour évaluer les pratiques exemplaires et ensuite concevoir, mettre en œuvre et évaluer des stratégies efficaces en anesthésiologie et en prise en charge de la douleur selon les besoins et les obstacles locaux. »

La réussite des projets des stagiaires dépendra de leur adoption dans des environnements locaux et par des établissements médicaux de la région.

Selon le Dr Parlow, « ils doivent obtenir l’adhésion des hôpitaux, des autorités de la santé rwandaises, des médecins, du personnel infirmier et d’autres parties prenantes ».

D’autres indicateurs de succès concerneront la mesure dans laquelle les équipes médicales se servent des outils créés par les stagiaires pour l’évaluation de la douleur et la rétroaction des patients. On souhaite que le projet soit un jour élargi aux programmes de la CASIEF menés en partenariat dans d’autres pays où les ressources se font rares.

Occasion de bénévolat

La CASIEF est à la recherche d’anesthésiologistes bénévoles supplémentaires qui souhaiteraient encadrer les stagiaires du projet. Les surspécialités requises dépendront des champs d’intérêt des stagiaires dans les domaines de l’anesthésiologie, de la médecine périopératoire, des soins intensifs et de la prise en charge de la douleur.

Si vous désirez vous joindre aux bénévoles, veuillez envoyer un courriel contenant quelques renseignements sur vous à l’adresse daci@collegeroyal.ca (objet : Projet du Dr Parlow au Rwanda). Votre courriel sera transmis au responsable du projet.


Mots-clés


Laissez un commentaire. Afin de réduire le courrier indésirable, les commentaires sont examinés avant d'être affichés.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Envoyer

Sonia Font del Pino | June 15, 2022
Bonjour Dr Parlow et son equipe. Félicitation pour votre travail. Je suis anesthésiste à l'hopital du Haut Richelieu, Quebec, Canada. Je n'ai pas réussie dans le concours de demande de subvention pour acheminer mon project de développement international à Cuba. Il me fera grand plaisir d'apporter ma petite goute d'eau, dans votre projet si vous le désirer. En tant qu'anesthésiste impliqué dans le bloc operatoire et en gestion de la douleur chronique depuis 2002. Je pourrais recevoir un de vos stagières afin qu'il puisse observer le foncitonnement de notre pratique. Si cela vous intéresse, je reste disponible pour discuter.
L’Équipe des Communications du Collège royal | June 16, 2022
Bonjour, merci pour votre commentaire. Veuillez envoyer votre commentaire à l’adresse courriel idac @ collegeroyal.ca (objet : Projet du Dr Parlow au Rwanda) et l'équipe du programme de développement, d’aide et de collaboration à l’échelle internationale transmettra votre message à l'équipe du Dr Parlow. Merci.