L’intelligence artificielle révolutionne la médecine spécialisée. Êtes-vous prêts?

Personnel du Collège royal
17 septembre, 2019 | Auteur: Personnel du Collège royal
Lecture de 1 min

« Selon les premières prédictions, l’automatisation devait remplacer certaines tâches élémentaires telles que la saisie de données et la reconnaissance des tendances dans les bases de données de recherche, et non des postes hautement qualifiés », explique Brian Hodges, MD, PhD, FRCPC, vice-président de l’Éducation et médecin en chef au Réseau de santé universitaire de Toronto.

« Ce qui est d’autant plus intéressant, c’est que l’intelligence artificielle [IA] et l’apprentissage profond agissent réellement dans des sphères où évoluent les médecins spécialistes. Cela signifie que nous devons songer à adapter la formation et la formation continue afin que les gens puissent se préparer à des champs de pratique élargis ou différents. »

Brian Hodges, MD, PhD, FRCPC

Brian Hodges, MD, PhD, FRCPC

Visionnez la conférence du professeur en résidence de 2019

Le Dr Hodges nous a rendu visite en juin; il est le deuxième professeur en résidence du Collège royal. Le programme a été mis sur pied en 2018 pour favoriser la mise en commun des connaissances et l’avancement de la formation médicale spécialisée, des bourses d’études sur les systèmes de santé et de la recherche au Canada.

Le Dr Hodges, qui s’est autoproclamé « non-expert » de l’IA, est devenu malgré tout un conférencier très prisé sur la confluence de l’IA et de la médecine en raison de son intérêt et de ses recherches sur le sujet; selon lui, l’IA est un sujet d’intérêt général mais encore très méconnu.

Son exposé intitulé « L’avenir avec l’IA : Pourquoi aurons-nous besoin de spécialistes (humains)? » a été présenté le 19 juin dernier. Il illustre en fait comment les gens vivent et travaillent avec l’IA à son hôpital. Il propose également aux spécialistes des moyens de se préparer aux changements déclenchés par l’IA et l’apprentissage profond.

Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Submit