L’enthousiasme d’une psychiatre de St. John’s incite au bénévolat en formation médicale

Le 17 juillet 2020 | Auteur : Personnel du Collège royal
Lecture de 3 min

La Dre Kimberly St. John reçoit le Prix du mérite James H. Graham 2020

Psychiatre à Terre-Neuve-et-Labrador, Kimberly St. John, MD, FRCPC, s’est toujours réservé du temps pour occuper des fonctions au sein du Collège royal; elle a notamment siégé au comité d’examen en psychiatrie pendant 18 ans. Depuis une vingtaine d’années, elle a participé à la création de normes spécialisées en psychiatrie, au développement et à la reconnaissance de la psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent en tant que surspécialité ainsi qu’à l’examen des normes et de l’agrément d’autres spécialités.

En reconnaissance de sa précieuse contribution à l’avancement de la mission du Collège royal en formation spécialisée, la Dre St. John se voit décerner le Prix du mérite James H. Graham 2020. Créé en l’honneur du secrétaire général du Collège royal de 1953 à 1979, ce prix est remis annuellement à une personne dont les réalisations remarquables reflètent les buts et les objectifs de l’organisation.

« Je crois réellement que le Collège royal joue un rôle essentiel dans l’établissement de normes pour la formation médicale postdoctorale, la formation et l’évaluation, des activités qui me passionnent depuis toujours », admet la Dre St. John.

Dre Kimberly St. John

Dre Kimberly St. John (Photo soumise par la Dre St. John)

Diriger la transition vers La compétence par conception

« L’ampleur de sa participation témoigne à la fois de l’engagement qu’elle voue aux activités du Collège royal et de la valeur que ce dernier accorde à sa collaboration », fait observer Taryn Hearn, MD, FRCPC, professeure agrégée de psychiatrie à l’Université Memorial. « Comme elle préside actuellement le Comité de spécialité en psychiatrie du Collège royal, nous pourrons profiter de son expérience et de ses connaissances pour l’adoption du modèle de La compétence par conception. »

La compétence par conception est la version du Collège royal de l’approche par compétences en formation médicale. Il s’agit d’une transition complexe qui prévoit de nombreux ateliers afin de bien planifier la transition des disciplines vers ce modèle.

On reconnaît que la Dre St. John a « dirigé cette initiative avec une dose considérable de diplomatie, de compétence et de diligence », ajoute Sarah Noble, MD, FRCPC, professeure agrégée de psychiatrie à l’Université Memorial. « Tous les participants à l’atelier du programme de psychiatrie ont dû s’adapter à ce changement; les nombreux défis et les opinions divergentes auraient sans doute retardé le processus si nous n’avions pas pu compter sur une éducatrice médicale aussi compétente et expérimentée. »

« À mon avis, la CPC [La compétence par conception] est une initiative tout à fait logique, ajoute la Dre St. John. Il était grand temps de revoir nos méthodes d’enseignement et d’évaluation. Je sais depuis longtemps que des résidents obtiennent leur diplôme alors qu’ils éprouvent des difficultés, et nous n’étions pas en mesure de les détecter à temps pour les aider. La CPC nous sera utile en ce sens… Je suis très fière de ce que nous avons accompli, et d’avoir pu adopter ce modèle comme prévu en 2020. »

Dre St. John

La Dre St. John au dîner de reconnaissance des présidents des comités de spécialité, 2016

Une bénévole inspirante

La Dre St. John a inspiré d’autres collègues à contribuer à la formation médicale à titre bénévole.

« En ce qui me concerne, j’ai trouvé mon inspiration à devenir bénévole pour le Collège royal chez la Dre St. John, souligne la Dre Hearn. Elle m’a fait réaliser à quel point les activités du Collège royal peuvent être enrichissantes, et qu’il ne faut surtout pas s’empêcher d’y participer parce que l’on vit en région éloignée. »

La Dre St. John affirme qu’il est important de démontrer que l’on peut faire du bénévolat en dépit d’un horaire chargé et d’une pratique médicale. « En début de carrière, à moins d’avoir rencontré quelqu’un qui a réussi à maintenir un bon équilibre entre sa vie professionnelle et familiale en plus des autres activités qui nécessitent du temps, on ne s’en croit pas capable, » confie-t-elle.

En tant que directrice du Département de psychiatrie à l’Université Memorial, la Dre St. John mentionne souvent les activités du Collège royal durant les évaluations annuelles. « Je connais bien les occasions de bénévolat au Collège royal et je peux aider les gens à en trouver une qui leur convient. »

La Dre St. John est un membre fondateur du comité d’examen en psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent, dont elle fut la vice-présidente de 2011 à 2017. À l’Université Memorial, elle préside actuellement le comité d’examen interne en psychiatrie.

« Le fervent soutien qu’elle démontre à l’égard des activités du comité d’examen du Collège royal s’avère un excellent outil de recrutement; six membres de notre discipline agissent actuellement en tant qu’examinateurs », fait remarquer la Dre Hearn.

Créer des liens à l’échelle locale et nationale

La Dre St. John dit apprécier le fait de pouvoir échanger avec des collègues de partout au pays. « Je suis ravie d’avoir l’occasion de communiquer avec des gens de ma discipline et d’autres disciplines avec lesquels je n’échangerais pas normalement. J’en suis très reconnaissante au Collège royal. »

Son rôle de bénévole a également un volet communautaire. Elle siège au conseil d’administration de l’organisation sans but lucratif Choices for Youth, qui vient en aide aux jeunes à risque de St. John. « C’est une cause qui me tient vraiment à cœur, confie-t-elle. J’ai été à même de comprendre certaines difficultés auxquelles nous ne sommes pas nécessairement confrontés au quotidien avec les patients qui fréquentent notre cabinet. »

Elle est convaincue d’apprendre ainsi de nouvelles façons d’aider « les personnes qui n’arriveront jamais à obtenir un rendez-vous en cabinet. »

Le président sortant du Collège royal, le Dr Ian Bowmer, remet à la Dre Kimberly St. John le Prix du mérite James H. Graham à l’Université Memorial. (Photo soumise)


Mots-clés


Laissez un commentaire. Afin de réduire le courrier indésirable, les commentaires sont examinés avant d'être affichés.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Envoyer