Le partenariat Canada-Tanzanie permettra d’améliorer la formation et les compétences cliniques

Le 23 septembre 2020 | Auteur : Personnel du Collège royal
Lecture de 2 min

Ce projet a reçu une subvention du nouveau programme de Développement, aide et collaboration à l’échelle internationale du Collège royal en 2020. Cette subvention appuie des projets visant à améliorer l’enseignement aux professionnels de la santé et à renforcer les capacités locales dans les pays à faible et moyen revenu.


Des médecins de la Cumming School of Medicine de l’Université de Calgary, dont Dianne Mosher, MD, FRCPC, Tom Feasby, MD, FRCPC et Gwen Hollaar, MD, FRCPC, approfondissent un partenariat de longue date avec la Tanzanie dans le but de répondre aux besoins locaux en matière de formation et de pratique des médecins.

« Lors d’une récente visite, nos partenaires cliniques tanzaniens nous ont demandé de les aider à améliorer leurs compétences cliniques et leurs programmes de formation clinique, déclare la Dre Mosher, doyenne associée des partenariats stratégiques et de l’engagement communautaire à la Cumming School of Medicine. Grâce aux fonds offerts par Développement, aide et collaboration à l’échelle internationale, nous pourrons y arriver. »

Des étudiants de la CUHAS reçoivent de la formation par simulation (Photo soumise)

Renforcement d’un partenariat existant

La Cumming School of Medicine collabore avec la Catholic University of Health and Allied Sciences (CUHAS) du Bugando Medical Centre à Mwanza, en Tanzanie, depuis le début des années 2000. Ensemble, elles ont conçu de nombreux programmes pédagogiques, dont une maîtrise en santé publique, un programme de doctorat conjoint, un programme international des leaders en éducation médicale et Kolabo, un programme de formation en psychiatrie et en santé mentale. Ayant établi une solide relation, les deux organisations ont su créer des structures de gouvernance et de reddition de comptes robustes, des stratégies exhaustives de gestion des risques et des modèles d’évaluation.

« Ces leaders cliniques tanzaniens sont maintenant prêts à collaborer étroitement avec des collègues du Canada en vue de parfaire leurs capacités dans des domaines cliniques particuliers, et ils sont impatients de le faire », affirme la Dre Mosher. La CUHAS désire accroître l’expertise et les compétences des médecins dans les disciplines des soins intensifs, de la médecine d’urgence pédiatrique et de l’obstétrique et la gynécologie. Elle a aussi demandé de l’aide pour élaborer et évaluer des programmes d’études dans le cadre de certains de ses programmes de résidence.

Exercice de planification conjoint

Le travail accru prévu en 2020 donnera d’abord lieu à un exercice de planification conjoint, auquel participeront la Cumming School of Medicine et la CUHAS. Des spécialistes de l’Université de Calgary travailleront pendant une semaine aux côtés de leurs homologues tanzaniens dans leurs cliniques, salles d’opération et salles d’urgence. Cette expérience servira de base à une évaluation des besoins et à l’élaboration subséquente d’un plan d’amélioration des compétences cliniques. Parmi les possibilités de formation figurent le mentorat clinique, les cours spécialisés et la formation par simulation en Tanzanie, ainsi que l’observation du travail à Calgary.

« Nous travaillerons en étroite collaboration avec les directeurs de programme de résidence tanzaniens afin de comprendre leurs programmes, leurs forces, leurs limites, leurs besoins et les possibilités qui s’offrent à eux, précise la Dre Mosher. Ensemble, nous définirons des plans pour remédier à ces problèmes. »


En raison de la COVID-19 et des restrictions de voyage, plusieurs activités de projet prévues plus tôt cette année ont été reportées. Certaines d’entre elles ont depuis repris, tandis que d’autres seront relancées au moment opportun, lorsqu’il sera sécuritaire de le faire.


Mots-clés


Laissez un commentaire. Afin de réduire le courrier indésirable, les commentaires sont examinés avant d'être affichés.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Envoyer