Le Dr Mark Awuku : une vie entière d’apprentissage

Le 23 février 2022 | Auteur: Billet d'invité
Lecture de 3 minutes

Jennifer Párraga, BA’93, Université Western

Dans cet article :

  • Aperçu de la longue carrière du Dr Mark Awuku et de ce qu’il aime dans l’enseignement.
  • Comment sa passion pour l’apprentissage à vie lui permettra d’innover en tant que président d’un comité clé du Collège royal

Le Dr Mark Awuku

Depuis plus de 40 ans, le Dr Mark Awuku apprend à fournir de meilleurs soins aux patients, à enseigner et à motiver les étudiants en médecine. Il tire profit de cette expérience, devenu président du Comité de l’agrément du développement professionnel continu du Collège royal.

Selon Mark Awuku, MBChB, FRCPC, professeur émérite et professeur associé de clinique en pédiatrie à l’Université Western, nous apprenons sans cesse. « Nous devons nous y engager, compte tenu des changements quotidiens en médecine, afin de fournir les meilleurs soins qui soient à nos patients. »

Enseignant, examinateur, mentor, directeur médical, doyen adjoint et doyen associé, le Dr Awuku a consacré plus de 40 ans à apprendre à fournir de meilleurs soins aux patients, à enseigner et à motiver les étudiants en médecine.

Avec une carrière aussi diversifiée, il est tout naturel que le Dr Awuku soit maintenant président du Comité de l’agrément du développement professionnel continu (DPC) du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada (Collège royal).

Ce comité élabore des normes nationales et des processus pertinents à l’agrément et au renouvellement de l’agrément des prestataires de DPC, des lignes directrices sur l’apprentissage continu des médecins et des formes d’apprentissage novatrices; il évalue aussi l’efficacité et la prestation de l’enseignement, et gère les relations avec les intervenants dans ce domaine.

En plus d’aborder le DPC lors de conférences, de séminaires et de cours, le Dr Awuku confie que l’enseignement a beaucoup contribué à son apprentissage personnel.

« L’enseignement et les échanges avec les étudiants enrichissent vos connaissances », explique-t-il.

Des compétences et une passion de longue date

Ce professeur fort apprécié a commencé à enseigner en 1978. Jeune médecin diplômé au Ghana, il a été chargé au début de sa résidence d’enseigner à des apprenants en début de formation. Après avoir attiré l’attention et obtenu l’approbation de son professeur, il a eu maintes fois l’occasion d’enseigner et de développer ses compétences.

Son déménagement au Canada et la poursuite de sa formation à l’Hôpital pour enfants malades (SickKids) de Toronto lui ont permis d’enseigner davantage, d’occuper le rôle de résident chef pendant une année et d’être reconnu pour son talent d’enseignant. Vingt ans plus tard, il était non seulement un enseignant chevronné, mais aussi un pédiatre très sollicité et un membre du corps professoral de l’École de médecine et de dentisterie Schulich. Il est passé à l’élaboration de programmes d’études, à la supervision de programme et à des rôles au sein du décanat avec la création de l’École de médecine et de dentisterie Schulich – campus de Windsor.

Au cours des huit dernières années, il est retourné au Ghana pour enseigner à titre bénévole à des médecins ghanéens dans le cadre de programmes en cours d’emploi, entouré de spécialistes internationaux qui ont eux aussi l’apprentissage à vie à cœur. De plus, il a contribué à la conception de programmes de formation médicale et à la préparation d’examens.

Cet enseignant primé juge essentiel de créer dès le départ un environnement approprié pour que l’enseignement et l’apprentissage des étudiants portent leurs fruits.

« La façon d’échanger avec les étudiants et de les mettre à l’aise au début est très importante, précise-t-il. Je les invite à poser toutes les questions qu’ils veulent, je leur lance des défis, les erreurs étant des occasions propices à l’enseignement. Une fois que cet environnement est établi, l’apprentissage ne connaît pas de limite. »

« Parfois, ils me posent des questions auxquelles je ne suis pas en mesure de répondre; je leur confie donc la tâche de trouver les réponses, ce qui profite à tous », dit-il en souriant.

Le Dr Mark Awuku

Enrichir l’apprentissage à vie

Voir les étudiants apprendre et réussir lui procure une grande satisfaction.

« Voir un étudiant poser une question complexe lors d’une conférence ou d’une tournée clinique et le revoir plus tard dans l’actualité donner des conseils d’expert me remplit de fierté », souligne-t-il.

Ce que l’enseignement lui apporte va encore plus loin. Il remercie les centaines d’étudiants qui lui ont enseigné la patience et qui, lors de leurs échanges, lui rappellent chaque jour à quel point il est reconnaissant de faire partie de la vie des gens, à titre de médecin, d’enseignant ou de mentor.

Le Dr Awuku tire profit de tout ce qu’il a vécu en tant qu’enseignant et apprenant dans son nouveau rôle de président du Comité de l’agrément du DPC du Collège royal afin de créer des occasions d’apprentissage novatrices.

Selon lui, le rôle premier du comité est de créer une expérience positive pour les patients en enrichissant l’apprentissage à vie des médecins et des chirurgiens.

Cet article a été reproduit avec l’autorisation de Rapport, la revue des anciens étudiants de l’École de médecine et de dentisterie Schulich de l’Université Western. Lisez l’article original.

Mots-clés


Laissez un commentaire. Afin de réduire le courrier indésirable, les commentaires sont examinés avant d'être affichés.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Envoyer