La LACRE 2019, un carrefour de nouvelles idées, de défis et d’expériences

Personnel du Collège royal
17 septembre, 2019 | Auteur: Personnel du Collège royal
Lecture de 3 min

Plus de 400 résidents et éducateurs médicaux de 15 pays d’Amérique latine ont assisté à la Conférence latino-américaine sur la formation des résidents (LACRE), qui s’est déroulée à Santiago, au Chili, du 28 au 31 mai 2019.

La LACRE propose une tribune qui encourage les intervenants de la communauté latino-américaine à s’échanger de nouvelles idées et à parler de leurs défis et de leurs expériences dans le but d’améliorer la formation des résidents. Il s’agit de l’une des plus grandes conférences sur la formation des résidents en Amérique latine et d’un des principaux fruits de la collaboration de longue date entre le Collège royal et la Pontificia Universidad Católica de Chile (PUCC).

« Pour moi qui suis argentin, de Buenos Aires, je considère comme une récompense le fait d’avoir vécu la croissance de la LACRE au cours des années et d’avoir été témoin de l’influence positive du Collège royal sur la formation des résidents en Amérique latine », indique Oscar Casiró, MD, FRCPC, directeur régional (Amérique latine) de Collège royal International. « La contribution que j’ai apportée à l’essor de la LACRE m’a permis de redonner à la communauté qui m’a vu grandir. »

Oscar Casiró, MD, FRCPC

Oscar Casiró, MD, FRCPC

Un laboratoire de solutions novatrices sur la formation des résidents

La conférence de cette année, qui avait pour thème « Des solutions novatrices pour améliorer la formation des résidents », a permis aux éducateurs médicaux et aux résidents d’Amérique latine de retenir ces quelques points essentiels :

  • La mise en place de normes (p. ex., normes nationales par agrément) assurera la qualité des programmes de résidence.
  • Le renforcement des compétences en coaching, en évaluation et en autoévaluation aideront à faciliter le processus par lequel les éducateurs et les apprenants donnent et reçoivent de la rétroaction dans un environnement d’apprentissage.
  • L’élaboration d’un programme de bien-être des résidents et des médecins créera un environnement d’apprentissage positif et favorisera une bonne santé mentale, ce qui améliorera les soins aux patients.
Royal College President M. Ian Bowmer, MDCM, FRCPC, at LACRE

M. Ian Bowmer, MDCM, FRCPC, président du Collège royal à la Conférence latino-américaine sur la formation des résidents

L’évolution et l’expansion de la communauté de la LACRE

Auparavant, les ateliers de la LACRE étaient surtout animés par des professeurs invités du Collège royal, avant que la tâche soit progressivement confiée à des professeurs de la PUCC. C’était la première fois cette année que des éducateurs médicaux et des résidents de partout en Amérique latine avaient l’occasion de présenter eux-mêmes leurs ateliers. Les participants ont ainsi pu se familiariser avec le contexte de la formation des résidents dans la région et mieux en comprendre les rouages.

Les éducateurs médicaux et les résidents des universités d’Amérique latine ont également fourni 75 présentations d’affiches et d’exposés pour faire connaître leurs recherches sur l’innovation dans la formation des résidents et obtenir les commentaires et les impressions de leurs collègues.

Participants à la Conférence latino-américaine sur la formation des résidents

Participants à la Conférence latino-américaine sur la formation des résidents


À propos de la Conférence latino-américaine sur la formation des résidents (LACRE)

La LACRE est un congrès de formation bisannuel dont la première édition remonte à il y a six ans. Sa présentation est le fruit d’une collaboration entre le Collège royal et la Pontificia Universidad Católica de Chile (PUCC), selon le modèle de la Conférence internationale sur la formation des résidents (CIFR) du Collège royal. Tout comme la CIFR, la LACRE vise à promouvoir des normes élevées de formation médicale postdoctorale dans la région. Pendant les quatre jours de l’édition 2019, des professeurs invités du Collège royal, des coanimateurs de la PUCC, des résidents et des éducateurs médicaux d’Amérique latine ont présenté 25 ateliers interactifs.

Laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Submit