Faites la connaissance des nouveaux membres du Conseil

Le 26 juillet 2021 | Auteur: Personnel du Collège royal
Lecture de 3 minutes

Pour faire suite au lancement du Plan stratégique du Collège royal (2021-2023), nous aimerions vous présenter les huit nouveaux membres du Conseil du Collège royal, élus en février 2021; ils nous aideront à réaliser les priorités établies pour notre organisation.

Qu’apporteront-ils au Conseil et que comptent-ils accomplir?

Légende : De gauche à droite, en haut sur la photo : Drs Terry Colbourne, Anurag Saxena, Samuel Ogunbiyi, Geneviève Milot; en bas : M. Shafique Shamji, Mmes Susan Harley et Meena Ballantyne, et Dr Henry Annan. (photos soumises)

Une action marquante sur l’orientation de la médecine spécialisée

« Le privilège de siéger au Conseil représente une très grande responsabilité », souligne le Dr Anurag Saxena, FRCPC, MEd, MBA. Nouveau représentant de la région 2 (Manitoba et Saskatchewan) dans la division de médecine, le Dr Saxena est professeur de pathologie et doyen associé aux études médicales postdoctorales à l’Université de la Saskatchewan. Il participe aussi au service clinique, aux tâches administratives, à l’enseignement et à la recherche.

« Mon rôle au Conseil consiste à veiller au respect de l’obligation fiduciaire, et à contribuer aux discussions et aux décisions en proposant des solutions concernant les orientations stratégiques de l’organisation », ajoute-t-il.

Comme le Dr Saxena, la Dre Geneviève Milot, FRCSC, est tournée vers l’avenir. Neurochirurgienne vasculaire et professeure clinique au Département de chirurgie de l’Université Laval, elle représente la région 4 (Québec) au Conseil, dans la division de chirurgie.

« Je suis honorée et ravie de faire partie d’un groupe aussi compétent et diversifié. Je ferai valoir de façon positive de nouvelles façons de faire dans l’avenir, alors que nous visons l’excellence au sein de la profession. »

Meena Ballantyne, nouvelle membre publique, voulait se joindre au Conseil parce qu’elle considère que le Collège royal est une composante essentielle de notre système de soins de santé. Elle compte plus de 30 ans d’expérience à la fonction publique et elle a géré des dossiers dans des organisations d’envergure et complexes, principalement à Santé Canada, au Bureau du Conseil privé et à Patrimoine canadien.

« Compte tenu du vieillissement de la population et des avancées médicales et technologiques, la médecine spécialisée doit s’adapter pour améliorer la santé et la qualité de vie de la population canadienne. Même si certaines de mes activités ont porté sur diverses composantes du système de santé, la possibilité de siéger au Conseil m’a attirée, car elle me permettra de contribuer à l’avancement de la médecine spécialisée en cette période cruciale. »

Promotion des possibilités de l’après-pandémie

Le Dr Henry Annan, nouveau membre résident du Conseil et résident de troisième année en pédiatrie à l’école de médecine de l’Université Dalhousie, est d’avis que les perturbations causées par la pandémie de COVID-19 nous ont tous forcés à réfléchir aux grands enjeux de la formation médicale au Canada. « Ces réflexions ont fait ressortir de nouvelles possibilités de former les médecins et les spécialistes dont la société a besoin et que notre époque exige. »

Le Dr Annan, qui termine actuellement une maîtrise en politique publique à la Blavatnik School of Government de l’Université d’Oxford, espère alimenter les discussions lors des réunions du Conseil et aider à dégager les nouvelles possibilités de l’après-pandémie.

Susan Harley, MBA, nouvelle membre publique, manifeste un intérêt similaire. Originaire de Saint John, au Nouveau-Brunswick, elle compte plus de 35 ans d’expérience dans des postes de haute direction au sein de trois des plus importantes compagnies au Canada. Forte de sa vaste expérience, y compris dans les domaines du marketing, des finances et du développement des affaires, elle espère mettre à profit ses conseils d’affaires et contribuer à l’orientation stratégique du Collège royal durant la période de rétablissement après la pandémie.

« Toute crise ou tout événement majeur donne toujours l’occasion de mettre à profit nos atouts et de rajuster les stratégies pour en ressortir encore plus forts. J’aime collaborer avec les conseils pendant les périodes de changements et recourir à mon expérience en planification stratégique pour tracer la voie à suivre. »

Autres nouveaux membres du Conseil

Le Dr Terry Colbourne, MSc, FRCPC, est le nouveau représentant de la région 2 dans la division de médecine. Il a fait ses études prédoctorales et postdoctorales à l’Université du Manitoba. À Winnipeg, il est pneumologue au Centre des sciences de la santé et il offre des soins en pneumologie et en médecine interne aux patients hospitalisés.

Samuel Ogunbiyi, MBBS, MD (Research), FRCS(Edin), FRCSC, représentant de la région 3 (Ontario) dans la division de chirurgie, est chirurgien au Stevenson Memorial Hospital d’Alliston. Il cumule 20 ans d’expérience en tant que clinicien, chercheur et innovateur en médecine.

Shafique Shamji, nouveau membre public, est vice-président exécutif et dirigeant principal de l’information à l’Hôpital d’Ottawa. Il est responsable des technologies et services de l’information à l’Hôpital d’Ottawa, l’un des plus grands hôpitaux au Canada.


Vous voulez en apprendre davantage? Lisez les biographies complètes des membres du Conseil.


Mots-clés


Laissez un commentaire. Afin de réduire le courrier indésirable, les commentaires sont examinés avant d'être affichés.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Envoyer