Équité, diversité et inclusion : le point sur notre engagement

Le 31 mars 2021 | Auteur : Dre Susan Moffatt-Bruce
Lecture de 4 min

Chers collègues,

Il y a deux semaines, nous avons appris que six femmes d’origine asiatique ont été abattues dans leur lieu de travail à Atlanta, en Géorgie. Les médias signalent aussi une montée évidente de racisme envers la communauté asiatique liée à la pandémie de COVID-19. Le Collège royal condamne ces attaques violentes et partage la tristesse et la colère de la communauté asiatique, qui vit cette réalité au quotidien. En tout temps, nous sommes tenus individuellement et collectivement de protéger les droits fondamentaux et la dignité de chaque personne.

Ainsi, reconnaissant l’importance de promouvoir l’équité, la diversité et l’inclusion (EDI), le Collège royal a pris d’importantes mesures pour élaborer une stratégie de lutte contre le racisme et un plan d’action à long terme. J’aimerais présenter notre approche et faire le point sur notre engagement.

Un changement véritable pour promouvoir l’EDI doit d’abord s’opérer à l’intérieur de notre organisation; d’ailleurs, l’année 2021 promet d’être occupée à ce chapitre. Notre approche globale jette d’abord un regard à l’interne : comment améliorer nos services aux membres, aux bénévoles et aux intervenants en :

  • examinant les possibilités de biais et d’amélioration dans le cadre de nos systèmes opérationnels et processus internes;
  • évaluant nos comportements personnels;
  • comprenant la diversité parmi nos employés et bénévoles afin de suivre les progrès réalisés;
  • élaborant une stratégie interne et externe de lutte contre les inégalités liées à l’EDI;
  • créant des processus et des mesures d’appui pour les employés, les comités, les résidents et les Associés bénévoles afin de promouvoir l’EDI dans la formation médicale postdoctorale et le système de santé.

D’importants travaux sont en cours

Grâce au leadership et à l’appui incroyables de nombreux comités bénévoles, associations nationales de spécialistes et Associés, nous prenons déjà des mesures afin de respecter les principes d’EDI au Collège royal. Par exemple :

  • Le groupe de travail sur l’EDI, composé de 20 bénévoles, se penche sur des façons de créer une organisation plus inclusive;
  • Le recrutement des bénévoles, les pratiques de maintien en poste et la culture organisationnelle font l’objet d’un examen aux fins d’amélioration continue;
  • Nous avons mis sur pied un comité directeur sur l’EDI et sommes en voie de former un groupe consultatif des Associés;
  • Le poste de professeur invité McLaughlin-Gallie et la subvention d’initiatives stratégiques sont axés sur l’EDI en 2021;
  • Nous avons créé deux postes à temps plein au Collège royal : responsable de la diversité et gestionnaire de programme, santé des Autochtones;
  • Afin de donner suite à notre engagement à instaurer une représentation diversifiée et inclusive, une personne est chargée de vérifier si la diversité est prise en compte dans nos processus de nomination et de recrutement;
  • Nous offrons cette année une première subvention de recherche menée par des Autochtones afin d’honorer notre engagement à accorder la priorité aux chercheurs autochtones et aux partenariats avec les communautés autochtones.

Des partenariats porteurs de changement

L’EDI ne fait pas uniquement référence à ce à quoi nous devons tendre, mais aussi à un état d’esprit visant à établir des relations et une nouvelle culture en formation et en soins de santé. Pour susciter des changements dans notre système de santé, nous devons miser sur les partenariats, travailler ensemble et partager nos connaissances ainsi que notre expérience.

Au cours des 10 dernières années, nous avons collaboré avec le Comité sur la santé des Autochtones, une instance indépendante composée de médecins, d’érudits et d’autres professionnels de la santé autochtones, afin d’intégrer la formation sur la santé des Autochtones à l’ensemble des programmes de résidence et de la pratique professionnelle. Nous participons avec ce comité aux réunions du gouvernement fédéral sur la lutte contre le racisme dans le système de soins de santé.

Voici d’autres partenariats qui nous permettent de progresser afin de faire valoir l’EDI.

  • Le Collège royal participe au nouveau consortium national pour la formation en santé des Autochtones afin d’intégrer des volets dirigés par des Autochtones à la formation médicale et de contribuer à la prestation de soins adaptés à la culture.
  • Une entente de partenariat avec le Centre canadien pour la diversité et l’inclusion permet d’offrir des cours sur l’EDI;
  • Le Collège royal partage ses connaissances avec l’administratrice en chef de la santé publique et l’Agence de la santé publique du Canada, par l’entremise du sous-groupe sur la santé des Autochtones, afin de lutter contre le racisme envers les Autochtones;
  • Nous avons créé plusieurs groupes de travail avec des membres du Forum médical canadien afin d’accroître l’équité, la diversité et l’inclusion dans la formation et les soins de santé;
  • En collaboration avec le Conseil médical du Canada et le Collège des médecins de famille du Canada, nous avons organisé une série de séminaires en trois parties sur le racisme envers les Noirs, dirigée par le Black Health Collaborative, sur différents thèmes, dont le rôle des Blancs et des personnes racialisées dans la lutte contre le racisme en médecine et en soins de santé;
  • Le groupe d’éducateurs et de leaders du Collège royal, que je dirige avec d’autres membres de la direction, continuera de rencontrer des associations de médecins noirs et des associations de résidents afin de discuter des priorités dans la prestation de la formation et des soins exempts de racisme envers les Noirs.

Nous n’en sommes qu’au début, mais l’équité, la diversité et l’inclusion doivent être et demeurer une priorité pour notre organisation. Nous allons poursuivre sur notre lancée tout au long de l’année et je vais continuer de vous faire part de nos progrès. C’est un parcours que nous traçons ensemble.

Portez-vous bien.
Susan

Susan D. Moffatt-Bruce, MD, FRCSC, PhD, MBA, FACS
Directrice générale


Mots-clés


Laissez un commentaire. Afin de réduire le courrier indésirable, les commentaires sont examinés avant d'être affichés.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Envoyer