Enseigner des compétences durables en recherche en Afrique

Le 23 septembre 2020 | Auteur: Personnel du Collège royal
Lecture de 2 min

Ce projet a reçu une subvention du programme de Développement, aide et collaboration à l’échelle internationale du Collège royal en 2020. Cette subvention appuie des projets visant à améliorer l’enseignement aux professionnels de la santé et à renforcer les capacités locales dans les pays à faible et moyen revenu.


Les pays à faible revenu supportent 25 % de la charge mondiale des maladies, même s’ils comptent moins de 1 % des professionnels de la santé au niveau mondial. En Afrique, le projet MicroResearch© innove en enseignant aux médecins et à d’autres professionnels de la santé à acquérir des compétences en recherche afin de trouver des solutions aux problèmes de santé.

« Dans ces pays, les recherches sur les soins de santé sont souvent dirigées et effectuées par des chercheurs provenant de pays à faible revenu qui ne connaissent pas la culture et le contexte locaux », affirme Noni MacDonald, MD, FRCPC, professeure de pédiatrie et de maladies infectieuses à l’Université Dalhousie et à l’IWK Health Centre, à Halifax, en Nouvelle‑Écosse. « Le projet MicroResearch a pour but d’aider les communautés à résoudre des problèmes de santé locaux en fonction de la culture, du contexte et des ressources sur place. »

Conçu en 2008 par la Dre MacDonald et Robert Bortolussi, MD, FRCPC, de l’Université Dalhousie, le programme de MicroResearch connaît déjà un grand succès en Ouganda et au Kenya. Les ateliers de ce programme aident les enseignants de ces pays à développer des compétences en recherche pour former les professionnels de la santé et les encadrer de façon à développer leur autonomie.

MicroResearch en Afrique

Les Drs Noni MacDonald et Bob Bortolussi avec un participant lors d’un atelier en Tanzanie (Photo soumise)

À titre d’exemple, des enseignants de la Mbarara University of Science and Technology, en Ouganda, animent maintenant chaque année les ateliers de MicroResearch avec des enseignants et des mentors locaux. Au Kenya, les résidents du département de médecine de famille de la Kabarak University suivent la formation de MicroResearch pour préparer leur thèse. Les enseignants locaux offrent l’ensemble de la formation dans le cadre du programme. L’an dernier, le département a enregistré son taux de réussite le plus élevé à ce jour lorsque les résidents ont présenté leur thèse finale.

« L’efficacité de la méthode de formation de MicroResearch est reconnue », précise la Dre MacDonald. « Cependant, nous avons encore de la difficulté à mettre sur pied un réseau collaboratif de chercheurs africains, car leurs possibilités d’assister à des rencontres régionales et internationales sont limitées. »

Le Collège royal vient en aide en fournissant des fonds pour organiser les forums de MicroResarch en Afrique de l’Est – le premier en 2020 et le deuxième en 2021 – et créer un réseau virtuel favorisant des interactions permanentes entre les participants. Ces forums seront organisés par les Drs MacDonald et Bortolussi, et des collègues, Elizabeth Cummings, MD, FRCPC, et Anthony Otley, MD, FRCPC. Chaque forum permettra d’inviter de 20 à 30 médecins et professionnels de la santé de la Tanzanie, de l’Ouganda, du Kenya et du Rwanda qui ont terminé la formation de MicroResearch ou qui mènent un projet de recherche en santé.

« Ces forums ont pour but de réunir les chercheurs pour que leur travail donne lieu à des rapports universitaires et à des politiques », ajoute la Dre MacDonald. « C’est fantastique lorsque des gens se réunissent pour partager le fruit de leur travail. »

MicroResearch est toujours à la recherche de bénévoles, plus particulièrement de coachs et de réviseurs. Pour en savoir plus : www.microresearch.ca.


En raison de la COVID-19 et des restrictions de voyage, plusieurs activités de projet prévues plus tôt cette année ont été reportées. Certaines d’entre elles ont depuis repris, tandis que d’autres seront relancées au moment opportun, lorsqu’il sera sécuritaire de le faire.


Mots-clés


Laissez un commentaire. Afin de réduire le courrier indésirable, les commentaires sont examinés avant d'être affichés.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Envoyer

Carine MOSSENE | September 3, 2021
MicroResearch est toujours à la recherche de bénévoles, plus particulièrement de coachs et de réviseurs Bonjour Madame/Monsieur, Bonjour, je viens de consulter votre site web et vous êtes à la recherche de réviseurs. J'aimerais en apprendre plus pour savoir comment vous aider. J'apprécie votre programme de formation en Afrique et j'aimerais aussi en apprendre plus. Je vous remercie d'avance!