Du régional au national : une nouvelle approche de discussion pour faire résonner les voix des membres

Le 12 avril 2022 | Auteur : Personnel du Collège royal
Lecture de 2 minutes

L’adaptation de toutes les activités du Collège royal aux environnements virtuels ces deux dernières années a été rapide et soudaine, mais le virage a ouvert la porte à des améliorations durables. Par exemple, l’efficacité et l’accessibilité des plateformes virtuelles nous incitent à repenser les réunions des comités consultatifs régionaux (CCR) pour tenir des discussions nationales sur des thèmes clés.

En faisant tomber les limites régionales des CCR, il est possible de diversifier les voix, les perspectives et les expériences qui enrichissent les échanges sur des thèmes déterminants pour la carrière et l’amélioration des soins selon les membres. De plus, les commentaires constructifs issus des discussions de fond fourniront au Collège royal de précieux repères et renseignements pour améliorer l’expérience des Associés.

« Grâce à ces changements, les Associés de partout au pays auront la chance de participer plus directement à l’élaboration de stratégies pour faciliter les transitions professionnelles (début de carrière ou départ à la retraite), promouvoir le bien-être et faire une priorité de l’amélioration de l’accès aux soins dans les régions rurales ou éloignées », se réjouit Roy Kirkpatrick, MD, FRCSC, FACS, président du comité consultatif régional 3 (Ontario et Nunavut).

Besoins pressants des médecins spécialistes

À la base, les réunions des CCR sont un mécanisme important permettant de connaître les préoccupations émergentes ou continues des membres du Collège royal dans chacune des cinq régions. Depuis quelques années, plusieurs enjeux signalés aux comités gravitent autour des mêmes thèmes, mais la portée régionale de la conversation limite la promotion de solutions concrètes par le Collège royal.

Les défis universels des membres se rattachent notamment aux quatre grands thèmes suivants :

  • transition vers la pratique (cinq premières années d’exercice);
  • retrait de la pratique professionnelle (réorientation ou retraite);
  • bien-être des médecins et épuisement professionnel;
  • enjeux spécifiques aux régions rurales et éloignées.

Au terme d’une consultation avec des parties prenantes, des groupes de discussion, des participants aux réunions régionales et des membres du Comité des affaires des Associés, la mise à l’essai d’une nouvelle approche de travail par les CCR a obtenu un soutien marqué. L’idée est de réunir les membres des comités de différentes régions pour explorer les thèmes universels et établir une liste de livrables potentiels en vue d’aider tous les membres du Collège royal.

2022 : place aux discussions

Trois réunions des CCR auront lieu en 2022. Lors de la première (prévue ce printemps), les membres des comités se réuniront virtuellement par région pour choisir les discussions thématiques auxquelles ils souhaitent participer. Les deux réunions suivantes consisteront en quatre discussions distinctes menées par des membres de chaque région, soit une par grand thème.

Ce projet pilote d’un an servira à orienter l’avenir des CCR. Le Collège royal évaluera donc l’ensemble des idées et commentaires émis en vue de mieux répondre aux besoins des membres.

À vous la parole!

Les Associés sont invités à remplir le formulaire ci-dessous pour guider les discussions nationales tenues dans les prochains mois. Le Collège royal sollicite votre avis sur les expériences et les difficultés individuelles relatives à l’un ou l’autre des quatre thèmes ciblés. Il souhaite également connaître vos idées et suggestions de moyens pour bien soutenir ses membres dans ces domaines.

Toutes les réponses demeureront confidentielles. L’information recueillie sera transmise aux CCR en prévision des discussions nationales organisées en 2022.



Mots-clés


Laissez un commentaire. Afin de réduire le courrier indésirable, les commentaires sont examinés avant d'être affichés.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Envoyer