Dr Charles Best : Pionnier du sérum sanguin pendant la Seconde Guerre mondiale

Le 6 novembre 2020 | Auteur: Billet d'invité
Lecture de 2 min

Par Jacqueline Lane, coordonnatrice de programme, Patrimoine et Services aux membres


Le Comité consultatif sur l’histoire et le patrimoine du Collège royal a rédigé cet article à l’occasion du jour du Souvenir et du 75e anniversaire de la fin de la Deuxième Guerre mondiale, non seulement pour reconnaître l’importante contribution des médecins durant la guerre, mais aussi pour rendre hommage aux personnes qui se sont sacrifiées au nom de la liberté.  


Le Dr Charles Herbert Best (1899-1978) étudiait en physiologie et en biochimie à l’Université de Toronto en 1918, lorsqu’il s’est enrôlé pour servir durant la Grande Guerre; il avait 19 ans. Pendant son service, il a été à même de constater l’ampleur sans précédent en pratique médicale des blessures infligées par la guerre. Il va sans dire qu’à ces blessures étaient associées des hémorragies considérables, et que seuls des donneurs de sang vivants pouvaient y remédier. Dès son retour au Canada, le Dr Best a terminé ses études, puis il est devenu l’un des deux assistants de recherche qui ont établi des liens entre les sécrétions pancréatiques et le diabète.

Le Dr Charles H. Best (Source : Université de Toronto)

L’avenir financier et la crédibilité scientifique du Dr Best ont été confirmés lorsqu’il a reçu le prix Nobel de physiologie ou médecine 1923 ex aequo, après avoir découvert l’insuline. Six ans plus tard, alors âgé de 30 ans, il fut nommé professeur de physiologie à l’Université de Toronto.

En 1939, à l’aube de la Seconde Guerre mondiale, il a cherché à remédier aux contraintes de la médecine transfusionnelle éprouvées durant la Grande Guerre. Avec les membres de son équipe des laboratoires Connaught, il a étudié les propriétés du sérum sanguin et éventuellement mis au point un procédé servant à prélever des produits sanguins, à les déshydrater, puis à les reconstituer avec de l’eau distillée stérile. Outre les recherches cliniques qu’il a menées en temps de guerre, le Dr Best a réussi à convaincre le public de donner du sang pour venir en aide aux militaires blessés outre-mer, et il a confié la campagne nationale de dons et la banque de sang à la Croix-Rouge canadienne.

Le Dr Best a joué un rôle de taille dans la recherche sur le sérum sanguin et le traitement des blessures durant la Seconde Guerre mondiale. Ce rassembleur a encouragé des groupes distincts (la communauté de la recherche, la Croix-Rouge canadienne, le gouvernement du Canada) à réaliser un objectif commun (l’effort de guerre), un exploit tout aussi marquant pour l’histoire de la médecine au Canada.

Références :

Société canadienne du sang, 2017. Wartime service and Canadian transfusion medicine, par Amanda Maxwell. (En anglais seulement) Extrait en mai 2020 du site Web de la Société canadienne du sang.

Kapp, R.W.1995. Charles H. Best, the Canadian Red Cross Society, and Canada’s First National Blood Donation Program, Canadian Bulletin of Medical History, 12(1). (En anglais seulement) Extrait en mai 2020 du site http://dx.doi.org/10.3138/cbmh.12.1.27

Université de Toronto. (1924). Charles H. Best [photo numérique]. Extrait le 5 novembre 2020 du site https://insulin.library.utoronto.ca/islandora/object/insulin%3AP10103.

University of Toronto Libraries, Biography of Charles Herbert Best. Extrait en mai 2020 du site https://insulin.library.utoronto.ca/about/best

Croix-Rouge canadienne. Flacon de sérum de la Croix-Rouge canadienne. Extrait en mai 2020 du site https://www.croixrouge.ca/histoire/objets/flacon-de-serum-de-la-croix-rouge-canadienne?lang=fr-CA&_ga=

Canada.ca. Official History of the Canadian Medical Services 1939-1945 (t Ch 28 RCAF research; 30 Connaught labs; 31 Penicillin). (En anglais seulement) Extrait en mai 2020. https://www.canada.ca/content/dam/themes/defence/caf/militaryhistory/dhh/official/book-1953-medical-services-2-en.pdf


Mots-clés


Laissez un commentaire. Afin de réduire le courrier indésirable, les commentaires sont examinés avant d'être affichés.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Envoyer