De nouveaux modules d’apprentissage renforcent les compétences en prescription au Canada

Personnel du Collège royal
novembre 1, 2018 | Auteur: Personnel du Collège royal
Lecture de 2 min

Londres (Royaume-Uni) et Ottawa (Canada)

Le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada (Collège royal) s’affirme une fois de plus en tant qu’ardent défenseur de la sécurité des patients canadiens en lançant de nouvelles ressources d’évaluation et d’apprentissage électroniques destinées aux médecins qui cherchent à réduire le nombre d’erreurs liées aux médicaments.

Selon l’Institut canadien pour la sécurité des patients, le coût des hospitalisations évitables en lien avec les médicaments représente plus de 140 M$CA au chapitre des dépenses directes et indirectes de santé au Canada. À ce chiffre s’ajoutent 12 M$CA en pertes de productivité, notamment en absentéisme. Aussi, l’Organisation mondiale de la santé estime que le coût annuel des prescriptions erronées dans le monde entier s’élève à plus de 42 milliards $US.

La nouvelle technologie adoptée par le Collège royal est fournie par BPS Assessment, une filiale de la British Pharmacological Society spécialisée dans l’évaluation des compétences. Ainsi, les médecins auront accès à des modules sur les compétences en prescription, conçus selon les besoins du système de soins de santé canadien et offerts en anglais et en français. Le programme Prescription sécuritaire au Canada sera lancé au début de 2019, après des essais de huit semaines réalisés par le Collège royal et BPS Assessment.

« Ces modules concordent avec nos priorités, soit d’offrir à nos Associés du contenu dynamique et pertinent afin qu’ils puissent maintenir les compétences nécessaires pour traiter les patients du XXIe siècle, » affirme le Dr Andrew Padmos, directeur général du Collège royal. « Nous sommes fiers d’avoir établi ce partenariat avec BPS Assessment, afin de trouver des solutions à ce problème complexe. »

Les Associés du Collège royal auront aussi l’occasion de participer à la rédaction des questions des modules; la plateforme réservée à la communauté médicale canadienne sera donc actualisée et personnalisée de façon continue.

« Le lancement de ces ressources coïncide avec la Semaine nationale de la sécurité des patients. Ce sujet interpelle les médecins de toutes les spécialités, et nous sommes ravis de leur offrir des modules qui favoriseront leur apprentissage à vie, » ajoute la Dre Susan Brien, directrice de l’Innovation, de la Recherche et de l’Érudition au Collège royal.

Jonathan Brüün, chef de la direction chez BPS Assessment, est arrivé à Ottawa le 29 octobre dernier pour signer l’entente de cinq ans. Voici ce qu’il nous a confié :

« Nous sommes ravis de nous associer au Collège royal et d’exporter de notre technologie d’évaluation au Canada. Nous croyons que cette collaboration contribuera grandement à l’amélioration des normes régissant l’administration sécuritaire de médicaments qui, à notre sens, demeure une préoccupation de taille pour les médecins prescripteurs. BPS Assessment s’engage à améliorer la santé publique et la sécurité des patients, et à aider les médecins à maintenir leurs compétences et à respecter les normes. Nos modules de formation en ligne soutiennent la réalisation de ces objectifs. Nous avons très hâte de démarrer le programme. »

Jonathan Brüün, chef de la direction chez BPS Assessment, avec le Dr Andrew Padmos, directeur général du Collège royal, après signer l’entente de cinq ans.

Jonathan Brüün, chef de la direction chez BPS Assessment, avec le Dr Andrew Padmos, directeur général du Collège royal, après signer l’entente de cinq ans.

Pour en savoir plus, veuillez contacter :

David Adams
Gestionnaire principal par intérim, Marketing et Communications, British Pharmacological Society
Tél. : +44 20 7239 0180
Cell. : +44 7786 552498
david.adams@bps.ac.uk

Melissa Nisbett
Spécialiste principale en communications, Communications et Relations externes
Tél. : 613-730-8177, poste 426
Cell. : 613-218-9570
mnisbett@collegeroyal.ca


À propos de la British Pharmacological Society

La British Pharmacological Society est un organisme caritatif qui a comme mission de promouvoir et de faire progresser toutes les sphères de la pharmacologie. Fondée en 1931, elle constitue maintenant une communauté mondiale au coeur de la pharmacologie avec quelque 4000 membres dans plus de 60 pays. Chef de file mondial de la recherche et de l’application de la pharmacologie, elle offre des rencontres scientifiques, des ressources pédagogiques et des revues évaluées par des pairs.

À propos du Collège royal

Le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada est le point d’ancrage de la médecine spécialisée au Canada : il définit les normes en matière de formation médicale postdoctorale, appuie le développement professionnel continu de plus de 50 000 membres et résidents affiliés, et favorise l’innovation dans le domaine de la santé partout au pays. Pour plus d’information, visitez le collegeroyal.ca.