CPC : recours à l’analytique pour changer la donne

Le 27 avril 2021 | Auteur : Personnel du Collège royal
Lecture de 2 min

L’éducation médicale est-elle à l’aube d’une révolution axée sur les données?

Les résidents des spécialités ayant mis en œuvre La compétence par conception (CPC) sont évalués fréquemment. La quantité croissante de données d’évaluation recueillies dans le cadre de ces programmes fondés sur l’approche par compétences peuvent être analysées pour brosser un tableau du rendement des personnes, des programmes et des systèmes qui composent le milieu de la formation médicale spécialisée au Canada. Quels changements pourraient être apportés à la formation si nous pouvions évaluer l’effet de nos interventions éducatives sur les soins aux patients? Serions-nous en mesure de mieux soutenir nos stagiaires si nous pouvions cibler les éléments préoccupants plus tôt? Pourrions-nous identifier les biais liés au genre ou à la race dans nos évaluations et, avec ces connaissances, commencer à corriger les inégalités?

La principale question consiste à savoir

comment utiliser ces données d’une manière juste et éthique?

 

S’inspirer d’Hollywood : recourir à l’analytique pour changer la donne 

Le film Moneyball, sorti en 2011, raconte l’histoire vraie de la révolution du baseball grâce à l’utilisation de l’analytique du sport. À l’aide de formules, on a fait parler les données pour faire ressortir les caractéristiques claires des joueurs très performants. Des travaux subséquents ont cherché à comprendre comment l’entraînement pouvait être amélioré et les blessures, évitées.

Le film aborde aussi les difficultés rencontrées par les initiateurs qui ont dû vaincre le scepticisme alors qu’ils compilaient et interprétaient les données, mais qui ont réussi à faire adopter une nouvelle pratique dans une industrie bien ancrée dans la tradition.

Lors du Forum de la recherche du Collège royal, le 19 janvier dernier, Brent Thoma, MD, FRCPC, s’est servi de l’analogie du film Moneyball pour présenter aux leaders de l’éducation médicale un ensemble excitant de données qu’il a recueillies auprès de résidents de la CPC après deux années d’essais et d’erreurs.

Éducateur clinicien du Collège royal et professeur agrégé de médecine d’urgence à l’Université de la Saskatchewan, le Dr Thoma partage ouvertement ses tableaux de bord de données sur la CPC, qui offrent de précieuses informations sur les particularités de la formation des résidents et de leurs enseignants.

Brent Thoma« La collecte systématique de données sur la CPC revêt un potentiel énorme pour l’amélioration de la formation médicale et, ultimement, des soins aux patients. »

Le Dr Brent Thoma, médecine d’urgence, Université de la Saskatchewan, lors du Forum de la recherche du Collège royal le 19 janvier 2021.Visionner l’enregistrement de la présentation.

 

Travailler ensemble pour l’avancement de la formation des résidents

La Dre Susan Moffatt-Bruce, le Dr Jason Frank et Tanya Horsley, PhD, ont collaboré au groupe de recherche afin d’inspirer une conversation nationale sur la façon dont nous pouvons unir nos efforts pour recourir à des techniques sophistiquées de visualisation et d’analyse de données, puis mettre à profit les données d’évaluation fondée sur les compétences dans le but de soutenir l’apprentissage de la prochaine génération de résidents.

La Dre Moffatt-Bruce a souligné l’importance d’aller de l’avant, dans un esprit d’inclusivité, pour mobiliser les apprenants, les évaluateurs et les patients tout en s’assurant que les données que nous utilisons sont « sécuritaires, équitables et utiles ».

Le Dr Frank a convenu que les travaux novateurs réalisés en Saskatchewan ouvrent « de grandes possibilités pour l’avenir ». Il a affirmé que c’est « une époque stimulante pour contribuer à l’éducation médicale, et qu’il s’agit d’un autre exemple qui illustre comment, en apprenant les uns des autres au sein de la communauté de l’éducation médicale, nous pouvons continuer d’améliorer la formation des résidents. »

La médecine évolue rapidement et la CPC constitue une initiative clé qui permettra aux programmes de résidence de suivre le rythme. La recherche du Dr Thoma constitue un excellent exemple de la valeur des données sur la CPC. Bien que les défis à surmonter soient encore nombreux, grâce à ces travaux de recherche récents, il est maintenant possible d’imaginer que de nouvelles données contribueront à faire progresser l’expérience d’apprentissage des résidents.

 


Mots-clés

Laissez un commentaire. Afin de réduire le courrier indésirable, les commentaires sont examinés avant d'être affichés.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Envoyer