Série de profils des pionniers de La CPC

 Conseils de la Paula Nixon sur La compétence par conception

LANCEMENT : 2018 à 2025

Paula Nixon, Agente d'éducation, administratrice de programme


Conseils de la Paula Nixon sur La compétence par conception | Université de Toronto


Discipline :
Pathologie et médecine de laboratoire Pathologie judiciaire (2018), anatomo-pathologie (2019), pathologie hématologique (2022), microbiologie médicale (2024-2025) et neuropathologie (2022)



Quelles grandes leçons avez-vous tirées durant la mise en œuvre de la CPC qui pourraient être utiles à d'autres programmes?

Même si la CPC transforme la prestation et la documentation de la formation des résidents, l'essentiel de ce qu'ils doivent apprendre ne change pas. La CPC vous donne l’occasion d’examiner le mode de prestation et d'enseignement de votre programme. Nous n’avons pas souvent la possibilité de prendre du recul pour nous livrer à un examen global du programme d’études et améliorer ce qu’il aurait été difficile d’améliorer autrement.


Quelle serait votre plus grande réalisation en ce qui a trait à la mise en œuvre de la CPC?

J'ai réussi à garder le cap et tous les programmes ont respecté les délais établis pour la FMPD. J'ai travaillé très fort pour que tout soit organisé et pour maintenir de bonnes relations avec les directrices et directeurs de programme et le bureau des études médicales postdoctorales. Je suis fière de tout ce que les programmes ont fait à ce jour et de la grande capacité d’adaptation des résidents.


Quels outils et ressources vous ont été le plus utiles?

Le bureau des études médicales postdoctorales de l'Université de Toronto a créé des modèles très faciles à utiliser. J'ai travaillé avec la première cohorte de la CPC en pathologie judiciaire et j’administre maintenant les programmes d'anatomo-pathologie, de pathologie hématologique et de neuropathologie; j'ai donc pu assister à l'évolution du processus. Le bureau des études médicales postdoctorales continue d'améliorer les modèles pour nous simplifier la tâche. Les rapports peuvent être très compliqués, en partie parce que les comités de compétence doivent examiner de nombreux points de données. Je me suis employée à rendre les rapports plus conviviaux et j’ai créé un rapport sommaire à code de couleurs afin de soumettre les données provenant de notre système d'évaluation ainsi que d'autres données à l'examen des membres du comité de compétence.


Quel a été l'outil le plus efficace pour maintenir l'engagement pendant la mise en œuvre de la CPC? Quels ont été les plus grands défis et comment les avez-vous surmontés?

Le rôle que j'exerce dans cinq programmes de résidence me permet d'aider un autre programme en sachant comment les autres ont maintenu l'engagement des intervenants. Les communications régulières sont la composante la plus importante du processus d'engagement envers la CPC. Nous avons organisé plusieurs « tournées » au début de la mise en œuvre afin que les enseignements dans tous les centres hospitaliers aient la possibilité d'en apprendre davantage et de poser des questions. Nous avons aussi veillé à ce que tous les nouveaux résidents assistent à une séance d'orientation sur la CPC dès le départ. À mesure que les programmes adoptent la CPC, je communique régulièrement avec tous les intervenants, prépare des guides et des foires aux questions sur certains aspects. J'écoute les préoccupations et les questions des résidents et je les relaie à l'équipe afin d’évaluer ce que nous pouvons changer ou adapter en fonction des besoins signalés. L'un des plus grands défis est la présence de deux cohortes, la cohorte traditionnelle (ancien système de formation) et la cohorte de la CPC. Elles comparent leurs expériences, ce qui les inquiète parfois; il est donc très important de les rassurer.


Que conseilleriez-vous à d'autres programmes qui amorcent leur transition vers la CPC?

Assurez-vous d'acquérir le plus de connaissances possibles au sujet de la CPC avant d'entreprendre la transition afin de comprendre la terminologie et les processus. Commencez dès que possible à préparer la documentation; vous aurez ainsi assez de temps pour le faire. Tirez profit des bons coups et des expériences d'autres programmes qui ont amorcé le processus; plusieurs l’ont fait et peuvent partager leurs connaissances.


Laissez un commentaire. Afin de réduire le courrier indésirable, les commentaires sont examinés avant d'être affichés.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Envoyer