Série de profils des pionniers de La CPC

 Conseils de la Dre Hall sur La compétence par conception

LANCEMENT : 2019

La Dre Jena Hall


Conseils de la Dre Hall sur La compétence par conception | Université de Calgary


Discipline :
Obstétrique et gynécologie

Ressource préférée sur le perfectionnement du corps professoral :
Le guide CanMEDS



Pourquoi avez-vous créé une unité mobile de l’approche par compétence en formation médicale à l’Université Queen’s?

Grâce à une évaluation informelle des besoins réalisée au début de la mise en œuvre de La compétence par la conception (CPC), le sous-comité des résidents sur l’approche par compétence en formation médicale de l’Université Queen’s – composé de résidents, de membres du corps enseignant et de responsables en technologie de tous les programmes – a décelé une lacune dans la stratégie. Il a constaté que de nombreux membres du corps enseignant de première ligne ne remplissaient pas les évaluations d’activités professionnelles confiables (APC) parce qu’ils ne savaient pas comment naviguer sur la plateforme d’évaluation pour créer un NIP. Le sous-comité a donc mis au point l’unité mobile de formation fondée sur l’approche par compétences, un concept simple et peu coûteux permettant de leur fournir tout ce dont ils ont besoin pour procéder aux évaluations.


Parlez-nous de l’unité mobile de formation et de la façon dont cette initiative a été déterminante à la participation du corps enseignant et des résidents à la mise en œuvre de la CPC.

L’unité mobile de formation est un chariot robuste en plastique, d’un mètre de haut, à deux niveaux, équipé d’une tablette connectée à la page d’accès (avec NIP) de la plateforme d’évaluation. Le chariot contient également du matériel éducatif sur la CPC et des fiches de conseils rapides, ainsi que du café et des friandises pour renforcer la mobilisation des collègues. Les membres du comité consultatif des résidents ont amené l’unité mobile de formation aux points stratégiques où le corps enseignant se rassemble, comme la salle d’opération et les réunions scientifiques, et ont engagé une conversation amicale sur la CPC, les évaluations et les défis informatiques qui y sont reliés, à des heures qui respectaient leur emploi du temps. Nous avons estimé qu’en allant vers eux avec des ressources au lieu de les faire venir à nous, nous pouvions atteindre les membres de notre communauté qui, autrement, auraient été passifs ou indifférents. L’unité mobile de formation a été placée dans le bureau de la formation médicale postdoctorale (FMPD) avec une feuille de réservation pour encourager le corps enseignant et les résidents à l’utiliser lors d’occasions de mobilisation dans leurs propres programmes.


D’après vous, quel est votre plus grand facteur de réussite dans la mise en œuvre de la CPC?

Notre plus grande réussite vient du fait d’avoir donné aux résidents et au corps enseignant les moyens de devenir des agents du changement. Dans les mois qui ont précédé et immédiatement suivi la mise en œuvre de la CPC, notre sous-comité des résidents sur l’approche par compétence en formation médicale a permis aux représentants des résidents d’exprimer leurs préoccupations en temps utile et de recevoir des mises à jour fréquentes de la part de l’équipe de direction de l’approche par compétence en formation médicale postdoctorale. Les représentants des résidents, en leur qualité d’agents de liaison, ont ensuite rapporté ces informations à leurs propres programmes. Ils ont également agi en tant qu’éducateurs en apprenant aux résidents de la cohorte non familiarisée à la CPC ce qu’est la CPC, ainsi qu’aux nouveaux résidents de la CPC ou résidents des programmes adaptés à la CPC comment naviguer dans le nouveau programme et le système d’évaluation. Ce sentiment de connexion et d’autonomisation entre les programmes a favorisé la communauté grâce au changement massif de la structure de la FMPD. Les résidents, en particulier les responsables de l’approche par compétence en formation médicale, ont eu l’impression que le changement, au lieu de leur être imposé, s’opérait avec leur participation et dans une optique de coproduction.


Quel a été votre plus grand défi?

Le plus grand défi, en particulier au début, était le fardeau pour les nouveaux résidents de la CPC de demander de multiples évaluations d’APC et de déterminer qu’elles APC avaient été réalisées. Les résidents de première année, qui apprenaient à être médecins dans un nouvel environnement où ils ne connaissaient pas nécessairement bien leur professeur superviseur, devaient également apprivoiser un nouveau système d’évaluation. La mobilisation des résidents responsables de l’approche par compétence en formation médicale et l’unité mobile de formation ont été des soutiens considérables.


Quelles sont les autres initiatives de mobilisation que vous avez trouvées utiles?

Parmi les autres initiatives qui ont bien soutenu la transition, citons les mises à jour hebdomadaires de 10 minutes sur la CPC pendant les réunions scientifiques et les vidéos éducatives hebdomadaires de cinq minutes (réalisées à l’aide de téléphones personnels et envoyées par courriel au service pour informer simultanément les résidents et le corps enseignant). Avant la mise en œuvre et de manière continue par la suite, on doit informer le corps enseignant en première ligne et les résidents sur la manière d’utiliser les plateformes et les évaluations électroniques.


Laissez un commentaire. Afin de réduire le courrier indésirable, les commentaires sont examinés avant d'être affichés.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Envoyer