Au cœur du changement : à mi-parcours de la mise en œuvre de la CPC en 2020

Personnel du Collège royal
2 décembre, 2019 | Auteur: Personnel du Collège royal
Lecture de 1 minute

Nous avons beaucoup à célébrer.

Le Collège royal prévoit que, le 1er juillet 2020, 13 autres disciplines lanceront leur programme de formation adapté à l’approche par compétences en formation médicale. À la suite de cette transition de la plus grande cohorte en une même année, la moitié des disciplines au Canada auront adopté l’approche par compétences pour leurs programmes d’enseignement et d’apprentissage.

Les disciplines suivantes devraient adopter la CPC le 1er juillet 2020 :

  • cardiologie (adulte et pédiatrique)
  • immunologie clinique et allergie (adulte et pédiatrique)
  • chirurgie générale
  • médecine néonatale et périnatale
  • neurologie (adulte et pédiatrique)
  • médecine nucléaire
  • chirurgie orthopédique
  • chirurgie pédiatrique
  • médecine physique et réadaptation
  • chirurgie plastique
  • psychiatrie
  • pneumologie
  • chirurgie vasculaire

Quand on y pense, il est vraiment incroyable de constater tous les progrès que nous avons réalisés ensemble. Il y a à peine deux ans et demi, les deux premières disciplines amorçaient le virage vers la CPC. Aujourd’hui, résidents suivent une formation adaptée à La compétence par conception. Partout au pays, les résidents de la CPC sont aux premières lignes dans les hôpitaux pour prodiguer des soins de calibre mondial.

Grandir et évoluer ensemble

Tout changement de cette ampleur entraîne inévitablement son lot de défis. La compétence par conception est le fruit de l’évolution d’un besoin reconnu, soit d’adapter la formation médicale au Canada aux réalités des soins de santé du XXIe siècle. Le Canada est fermement déterminé à améliorer son système de santé, et la CPC ne fait pas exception.

Depuis la première cohorte en 2017, non seulement le nombre de résidents a augmenté, mais le modèle global de la CPC a aussi évolué pour s’adapter aux commentaires des gens sur le terrain. Notre communauté a formulé des suggestions utiles, qui ont contribué à orienter d’importantes améliorations. En voici quelques exemples :

  • Veiller à ce que le nombre de compétences à évaluer propres à la discipline soit gérable;
  • Augmenter le nombre d’observations effectuées au chevet des patients;
  • Cerner les domaines à améliorer – protection de la sécurité des patients, aide à la réussite des stagiaires, diminution du nombre de stagiaires ayant besoin de fonds supplémentaires;
  • Soutenir, mobiliser et former tous les enseignants qui évalueront des résidents.

À l’approche de la nouvelle année, le Collège royal dresse le bilan et reconnaît l’importante contribution de la communauté de la formation médicale à l’avancement de la CPC. Parvenir à mi-chemin de la mise en œuvre de la CPC n’est pas une mince tâche, et nous n’aurions jamais pu en arriver là sans l’apport considérable de toutes les personnes qui participent au processus. Merci non seulement d’avoir rendu la CPC possible, mais aussi d’écrire une page de l’histoire des soins de santé au Canada.

À quel moment votre discipline passera-t-elle à la CPC?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Submit